Le verger permacole

En quelque années, notre verger traditionnel de vieux arbres fruitiers hautes tige s’est métamorphosé en jungle accueillante où l’on se retire volontiers pour une sieste dans un hamac ou une dégustation de framboises. Vignes et rosiers grimpent à l’assaut des arbres vieillissant tandis que groseilles, rhubarbes, cassis, consoude et fraises des bois prospèrent à leur pied. En guise d’engrais: des feuilles mortes bien sûr mais aussi des plantes fixatrices d’azote, comestibles, mellifères ou simplement charmantes, installées entre les arbres.

Débutée en 2016, la densification végétale se poursuit inlassablement au gré des nouvelles boutures, greffes et plantations. Des allées fruitières façon “Sobkowiak”  ont pris forme non loin de la place de feu. Là, plus besoin de prendre l’échelle pour cueillir les pommes. Les fruits sont à portée de bras, penchés sur des bouquets de menthe et de plantes aromatiques.

Articles et vidéos en lien

Merci Sobkowiak!

Merci Sobkowiak!

Stefan Sobkowiak. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose. Mais si, comme moi, vous vous intéressez à la permaculture au verger, vous connaissez déjà sa réputation et sans doute aussi son film Le verger permaculturel: au delà du bio, téléchargeable sur le net....

Des pleurotes à portée de bûches

Des pleurotes à portée de bûches

J’adore les champignons. Et c’est tant mieux car il y a comme un sacré coup d’automne qui annonce la fin des tomates et le début des brisolées. Bref, je me suis rappelée que c’était le moment de m’occuper de ma culture de champignons. Et oui, à défaut d’avoir réussi...

Le jardin-verger s’étoffe

Le jardin-verger s’étoffe

Dans le verger, les plantations se poursuivent au gré des opportunités pour remplacer peu à peu l’herbe par des vivaces comestibles. Avant qu’on ne s’intéresse à la permaculture, nous étions passablement frustrés de ne plus avoir de place pour planter de nouveaux...